Management
23 mars 2020 3

5 astuces pour un management à distance réussi

Lundi dernier, le gouvernement a décrété la mobilisation générale, plaçant la France en confinement. Pour certaines entreprises, cette décision implique le télétravail à plein temps, de quoi se poser quelques questions pratiques. 

Comment manager le travail à distance ? Comment être sûr que ses collaborateurs restent engagés ? Comme garder un esprit d’équipe et booster la collaboration ? Comment préserver sa culture d’entreprise ? 

Voici nos astuces : 

1. Définir des objectifs précis

 


En télétravail, le management par les objectifs devient incontournable. Discutez, ensemble, des objectifs à réaliser le mois/la semaine/la journée (à vous de décider). Etablir des objectifs communs à tous est un excellent moyen de renforcer le sentiment d’appartenance.

Ensuite, utilisez les logiciels de gestion de tâches ou de suivi de projet tels que Trello, Todoist, Taskworld…. qui permettent à chaque collaborateur de visualiser les projets en cours, la répartition des responsabilités et de suivre en direct l’avancement des dossiers.

Nous vous conseillons également de décomposer l’objectif en plusieurs tâches. Ainsi, les progrès seront plus faciles à voir, à gérer et à mesurer. Pour les managers, c’est une façon de voir si les employés sont en difficulté et donc de savoir si l’objectif doit être réévalué ou si le temps imparti doit être revu à la hausse.

2. Écouter les craintes et attentes de vos collaborateurs

Si les entreprises ont quelques craintes au sujet de l’engagement et la productivité de ses collaborateurs, ceux-ci ont aussi besoin de se sentir rassurés. C’est la raison pour laquelle leurs avis comptent ! 

Afin que cette organisation de travail fonctionne, il faut que chacun soit écouté, intégré et considéré. C’est l’intelligence collective au service de l’entreprise. Et pour que les salariés puissent s’exprimer librement et partager leurs difficultés, vous pouvez leur proposer des échanges de groupes ou individuels.

Dans l’entreprise Management 3.0, les salariés peuvent exprimer leurs ressentis dans un tableau d’humeur, dans lequel ils ont même pensé à intégrer le côté positif du télétravail. 3 colonnes donc, à disposition des collaborateurs, et à la vue de l’entreprise : ce qui vous énerve (mad), ce qui vous rend triste (sad) et ce qui vous plaît (glad), dans le télétravail : 


3. “Communiquer, communiquer et communiquer”

 

Pour garder préserver l’esprit d’équipe et la collaboration dans votre entreprise, utilisez les outils de communication tel que Slack ou Teams. 

Notre conseil ? Créer de plus petites équipes, pour des conversations ciblées, moins de messages et ainsi éviter de déconcentrer les collaborateurs et de lui faire perdre son temps. 

Si l’information ou la question ne concerne qu’une seule personne, les appels téléphoniques directement permettent de gérer la situation plus rapidement. Il ne faut pas avoir peur de déranger, pendant les heures de bureau (soyons raisonnables).

La newsletter interne est également un excellent moyen de tenir informer ses collaborateurs. Chez Oslandia, on développe même une culture de l’écrit avec un wiki d’entreprise pour recenser toutes les informations en lien avec l’entreprise. 

4. Créer des moments conviviaux

 

Même en télétravail, il faut pouvoir déconnecter. C’est pourquoi il est important de proposer à vos collaborateurs des moments conviviaux, pour garder les liens dans l’équipe.

Chez Cocoworker, nous avons décidé mettre en place des pauses cafés virtuelles, tous les jours, comme au bureau.

Si vous aviez l’habitude de faire des activités en équipe lors des temps de pauses ou après le travail, sachez qu’il existe des solutions à distance. Chez Euros Agency, par exemple, les salariés s’affrontent virtuellement au foot grâce à l’application Mon Petit Gazon (MPG). 

Dans son “mode d’emploi du télétravail”, FlexJob (qui intervient depuis 4 ans sur le sujet du télétravail) nous cite quelques bonnes idées pour favoriser la communication informelle. Chez Buffer, par exemple, des animations et services classiques sont mis en place : un book club, un canal où on parle de sport, un club de yoga et des cours de stretching en ligne… 

5. Booster la reconnaissance !

 

En télétravail, le risque d’isolement est réel et partagé par les salariés, c’est pourquoi la reconnaissance joue un rôle très important pour garder les liens dans vos équipes. La reconnaissance est également un réel facteur de motivation et donc de productivité. C’est pourquoi elle doit être un outil essentiel au management, et à user quotidiennement.

Dans son “mode d’emploi du télétravail”, FlexJob prend l’exemple de RTE, qui utilise notre plateforme, permettant ainsi à ses collaborateurs de s’envoyer et de recevoir des signes de reconnaissance afin de valoriser leurs compétences et leurs comportements. 

Quelques sources importantes

10 questions sur le télétravail, Anact x Aract
Remote Team Retrospectives For Happier Teams, Management 3.0
Four Strategies For Setting Measurable Goals In A Remote Work Environment, Forbes
Mode d’emploi du télétravail, FlexJob