Transformation
28 juillet 2020 2

Les 5 transformations d’entreprise

#Transformation culturelle#Transformation digitale#Transformation managériale

Le concept de transformation n’est pas nouveau. Les entreprises ont toujours dû innover et s’adapter aux enjeux sociétaux. Que ce soit pour diminuer le turn over, pour améliorer leur position sur le marché, pour être en accord avec leur stratégie RSE ou encore, comme nous l’avons vécu récemment, pour s’adapter à une crise. 

Selon l’étude EY sur la transformation des entreprises et des organisations,  67% des entreprises interrogées déclarent avoir lancé un plan de transformation et 20% envisagent de le faire dans un avenir proche. Près de 90% des entreprises et des organisations publiques sont donc concernées par ce mouvement de fond, essentiel pour leur développement et vital pour leur compétitivité. 

Quelles sont les transformations auxquelles les entreprises sont confrontées ?

Transformation managériale et culturelle

L’arrivée des millenials sur le marché du travail a perturbé le mode de management de nos organisations. Loin d’être adeptes du modèle hiérarchique traditionnel, les nouvelles générations souhaitent plus d’autonomie, des responsabilités et surtout, un manager à l’écoute et attentif aux besoins de son équipe.  Ainsi, il est demandé aux managers de réévaluer leurs pratiques managériales. 

Il est également essentiel que l’entreprise s’adapte à l’état d’esprit individuel et collectif afin d’améliorer le bien être et l’engagement des collaborateurs. On parle ici de transformation culturelle, qui consiste à modifier les modes de penser et à faire évoluer les valeurs et règles qui régissent la vie de l’entreprise. 

La culture d’entreprise représente un réel avantage concurrentiel, une source de cohésion et un atout non négligeable dans notre société. En effet, guidé par une culture forte et bien communiquée, chaque employé agira comme un véritable entrepreneur, visant l’excellence pour son entreprise. 

C’est grâce à ces innovations que l’entreprise va pouvoir ancrer la marque employeur et renforcer l’engagement client et collaborateur. 

La plateforme Cocoworker est ainsi utilisée pour diffuser et ancrer des postures managériales et culturelles dans le cadre de ces types de transformation. En valorisant régulièrement les salariés qui illustrent ces postures, l’entreprise envoie le message aux équipes qu’il s’agit d’attitudes à reproduire et qui sont attendues.

Cocoworker aide également à apporter des données sur de l’intangible ce qui permet d’accélérer ce type de transformation, à savoir qui sont les leaders informels qui peuvent aider à mobiliser et quel est l’adhésion à ce projet de changement.

Transformation digitale 

Le développement des nouvelles technologies a bouleversé notre société d’aujourd’hui, poussant ainsi les entreprises à devoir s’adapter par soucis de compétitivité. En plaçant l’humain au centre des préoccupations, les entreprises se voient contraintes d’intégrer les nouvelles technologies digitales au sein de leur organisation.

La crise actuelle a d’ailleurs joué un rôle dans la nécessité de proposer aux collaborateurs des outils numériques adéquates. 

La plateforme Cocoworker peut être utilisée dans le cadre de transformation digitale pour acculturer les salariés aux valeurs du digital, à savoir la transparence, la collaboration, l’ouverture et la formalisation de feedback positif. Sur la plateforme, personnalisée selon les objectifs de l’entreprise, les collaborateurs sont invités chaque mois à valoriser leurs collègues qui incarnent les comportements souhaités pour réussir une transformation digitale. Une façon de diffuser les bonnes pratiques et de communiquer sur les attitudes vertueuses. 

Transformation des métiers

D’après l’étude « Le futur de l’emploi : quels sont les métiers qui peuvent le plus facilement être informatisés ? » menée par Carl Benedict Frey et Michaël Osborne, 47 % des métiers seront automatisés d’ici vingt ans. 

En lien avec la transformation digitale, il s’agit d’automatiser certaines tâches répétitives. L’objectif ? Gagner en productivité et en efficacité, pour ainsi, rester compétitif sur le marché.

Transformation organisationnelle 

Elle s’attache à l’amélioration du fonctionnement d’une organisation en cohérence avec la vision managériale. La transformation organisationnelle n’est pas une fin en soi, mais plutôt un moyen pour l’organisation de réaliser ses stratégies et donc d’assurer sa pérennité. Un processus qui requiert l’adhésion des collaborateurs pour en garantir le succès.

En conclusion, toutes ces transformations requièrent un fort engagement de la part des collaborateurs pour espérer qu’elles soient une réussite. D’après l’étude EY, “le manque d’engagement des équipes est cité comme l’un des principaux freins à la réussite du programme de transformation”. En effet, si les managers et dirigeants sont très mobilisés, il est essentiel d’impliquer les employés à être acteurs du changement. 

Le rôle du manager est de les accompagner au mieux et de leur proposer les outils nécessaires afin que toute l’équipe adopte les comportements adéquats et retrouve dynamisme et motivation.   

Quelques sources importantes

Le courage de transformer” – étude EY sur la transformation des entreprises et des organisations publiques. 2019 

Les 5 types de transformation d’entreprise” – Inside Board

Connaissez-vous le jeu des 7 transformations ?” – 2Spark