AdaptabilitéBien-être au travailCommunicationManagementOrganisation

Les Modèles Mentaux avec Béatrice Rousset

20/09/2019

Mardi 17 septembre, Béatrice Rousset est intervenue chez Cocoworker lors de notre 6ème BreakFirst, le rendez-vous matinal des décideurs qui entreprennent une nouvelle culture managériale.

Béatrice est venue aborder avec nous son livre co-écrit avec Philippe Silberzahn, dans lequel elle s’intéresse aux modèles mentaux dans la transformation des organisations et du management.

Ce qu’il faut retenir

  • Les entreprises doivent à tout prix évoluer au risque de ne plus savoir innover et attirer les meilleurs ;
  • Il existe 3 modèles mentaux qui nous guident dans notre représentation de la réalité ;
  • L’approche « META » – Modèle mental, Exposition, Test et Ajustement – est vitale car elle propose une alternative à notre manière de penser ;
  • La chercheuse Sara Sarasvathy a énuméré 5 principes qui peuvent transformer positivement les organisations ;

 

Le management et l’organisation doivent répondre des changements profonds qui émergent dans notre monde professionnel. Pouvoir attirer les nouveaux talents est un objectif, savoir engager ses collaborateurs en est un autre. Béatrice Rousset et Philippe Silberzahn se sont penchés sur les modèles mentaux, notre perception du monde qui a une conséquence sur le fonctionnement de nos entreprises.

 


 

Nos modèles mentaux caractérisent un réel besoin de compréhension, d’intégrité, d’appartenance, de la part de l’Homme.

Nous disposons tous de trois différents modèles mentaux :

Épictète disait « Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements relatifs aux choses ». Autrement dit, c’est notre manière de voir le monde qui peut nous troubler.

Ces modèles mentaux sont figés, et deviennent notre vérité absolue universelle. Par définition, ces modèles mentaux ne veulent pas être bouleversés. Cependant il est impératif d’observer la façon dont on regarde le monde et de ne pas se figer sur notre perception.

Béatrice Rousset et Philippe Silberzahn ont élaboré l’approche META (Modèles mentaux, les Exposer, les Tester, les Ajuster), pour nous guider dans notre analyse, et notre perception de nos modèles mentaux. Exposer ce que l’on voit plutôt que de les expliquer, les tester plutôt que de les appréhender et les ajuster à notre environnement. « Mettre à jour » ses modèles mentaux est une manière de maintenir constamment une représentation efficace de la réalité. 

Lors de son intervention, Béatrice Rousset a témoigné de son expérience personnelle : celle d’avoir eu des préjugés sur la culture transsexuelle. Elle s’est alors renseignée, et a voulu bousculer son modèle mental personnel. C’est le documentaire Arte qui a changé son opinion sur ce sujet.

 


 

Le besoin de transformation devient vital pour les organisations qui veulent attirer les futurs talents et améliorer l’engagement de leurs collaborateurs. Nos modèles mentaux ayant une conséquence sur notre perception de l’organisation en entreprise, il est impératif de savoir les ajuster aux évolutions du monde professionnel.

La chercheuse Saras Sarasvathy, étudiante du Prix Nobel de l’économie Herbert Simon a énuméré 5 principes qui ont émergé de l’observation de ce que font les entrepreneurs :

 

Plus à l’ère du temps, ces 5 principes s’inscrivent pleinement dans la nouvelle dynamique qui caractérise notre monde professionnel d’aujourd’hui. Ils font en effet référence à nos modèles mentaux, notre façon de voir le monde, qui se répercute sur notre manière de manager. Avec la perspective des modèles mentaux, nous pouvons reformuler les 5 principes de la manière suivante :

 

 

Cracker nos modèles mentaux a un réel impact sur la base de travail puisque cela facilite l’action et libère l’ambition !